Bulletin 20

Bulletin semestriel | 02-2022

 Bulletins

  Bulletins semestriels
  Bulletin 21
  Bulletin 20
  Bulletin 19


SHA 2022-02 20 recto
SHA 2022-02 20 verso

88 pages, couverture souple, dos carré cousu, nombreuses illustrations en noir et blanc et en couleurs, 240 x 210 mm, en vente au prix de 10 € à majorer des frais d'envoi éventuels.

La présentation de ce bulletin numéro 20 (02-2022) a eu lieu en la salle du Conseil de l’Hôtel de Ville de Saint-Hubert le vendredi 25 novembre.

Pour être informé des nouvelles parutions, inscrivez-vous à notre liste de diffusion en envoyant un courrier électronique (sans contenu) à publications-subscribe@sha.be.

Au sommaire :

Richard Jusseret, Éditorial 3
Depuis son assemblée générale ordinaire du 21 mai dernier, notre société a modifié ses statuts afin de les mettre en conformité avec le nouveau code des sociétés et a changé sa dénomination. Dorénavant, « Saint-Hubert d’Ardenne » sera l’abrégé de Société royale d’histoire, d’art, d’archéologie et de sauvegarde du patrimoine.  
Léon Jacques & Benoît Strepenne, Saint-Hubert, été 1900 5
Saint-Hubert d'Ardenne a le plaisir de vous présenter une série exceptionnelle de 17 photos provenant de la collection de Léon Jacques. Collectionneur passionné de documents relatifs à Saint-Hubert, il les rend accessibles à tous sur son site www.sainthubert.be. Les photos que vous découvrirez dans ces pages ont également fait l'objet de publications sur Facebook. Elles ont suscité un très grand intérêt et de nombreux commentaires. Nous résumerons les principaux.  
Benoît Strepenne, Saint-Hubert et la route (1835-1875) : naissance du réseau moderne 25
La France défaite en 1815, le régime hollandais qui lui succède lance un vaste programme de développement routier que les autorités belges poursuivront et amplifieront après 1830. Ils poseront les bases de notre réseau routier actuel. Nous nous intéresserons dans cet article aux routes nouvelles desservant Saint-Hubert, présentées comme construites, en cours de construction ou en projet sur la carte établie vers 1840 par l'Établissement géographique de Bruxelles de Philippe Vandermaelen.
 
Benoît Strepenne, Le ‘dégagement’ de la basilique de Saint-Hubert (1933-1941)  41
Lorsqu’il fait abattre la vieille bâtisse quelque peu branlante située à l’angle des places du Marché et de l’Abbaye qui abrite sa boulangerie-pâtisserie, Constant Chalon n’imagine pas qu’il initie bien malgré lui le réalignement des façades sud de la place de l’Abbaye ou, ainsi qu’on présentera le projet dans la presse de l'époque, le « dégagement de la basilique », une opération déjà souhaitée près de deux siècles auparavant par l’abbé Célestin de Jong.  
Guido Hossey, La lèpre et la malad(re)rie à Saint-Hubert 49
La lèpre est une ancienne pandémie mortelle répandue dans le monde entier et, bien sûr, en Europe. Ladre est le terme ancien pour désigner un lépreux. Logiquement leur lieu de vie, hors du bourg, s’appelle maladrerie ou ladrerie. Il m’a paru évident de traiter son impact et d’évoquer ses vestiges archéologiques (très rares) et toponymiques (très nombreux) souvent méconnus, particulièrement à Saint-Hubert, bourg abbatial, inséré dans le contexte de la Grande Région.  
Michèle Lenoble-Pinson, Termes de chasse et langue courante | Chronique de langue
Poil et plume, au plaisir des mots – Introduction
69
« Il se trouve par bonheur que le langage de la chasse abonde en mots et en expressions pour le moins curieux, pittoresques, voire folkloriques ou même farfelus. Mieux : parfois à double ou à triple sens. Mieux encore : dont beaucoup sont passés dans le langage courant, tant il est vrai que bien des choses de la vie ressemblent à celles de la chasse. Et réciproquement. » (Fernand DU BOISROUVRAY, La chasse en questions, Paris, Gerfaut Club, 1985, p. 5.)  
Michèle Lenoble-Pinson, Termes de chasse et langue courante | Chronique de langue
Poil et plume, au plaisir des mots – Numéro 1
79